HealthcareHome_icon

Semelles orthopédiques imprimées en 3D

Kegan Schouwenburg

Kegan Schouwenburg

Les techniques d’impression 3D vont probablement révolutionner la fabrication des semelles orthopédiques. La société américaine Sols (soles en anglais = semelles), fondée par Kegan Schouwenburg propose des semelles orthopédiques fines imprimées en nylon, lavables, en différentes couleurs.

Après un scan des pieds, un modèle de semelles correctrices est créé, puis imprimé en 3D.

Crédit images: sols.co


Imprimer ses semelles chez soi ?

Au train où vont les choses en matière d’impression 3D, il n’est pas exclu que l’on puisse à terme imprimer ses propres semelles orthopédiques chez soi. La création du fichier numérique du modèle restera l’affaire du spécialiste, mais l’impression pourra être personnelle.

L’intérêt est de réduire les coûts par unité et de pouvoir disposer de semelles s’ajustant dans différents types de chaussures, en restant discrètes ou au contraire en devenant un accessoire visible (couleurs, motifs..). C’est d’ailleurs un des arguments mis en avant par sols.co


HealthcareHome_icon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *