ANEO LOGO

A propos d’ANEO

ANEO est un Cabinet de conseil en Organisation et en Technologies français fondé en 2002. ANEO, dont le siège se trouve à Boulogne-Billancourt, regroupe environ 220 personnes pour un chiffre d’affaires 2012 de 24,5 M€ (budget 2013 : 30 M€).

répartition CA ANEOANEO conseille le monde bancaire depuis plus de 10 ans et a une large palette de savoir-faire pour accompagner les banques sur les différents leviers de leur transformation : Pratiques managériales, Organisation, Processus, Informatique.

ANEO accompagne ses clients du secteur de l’assurance et de la protection sociale en matière de transformation et d’évolution stratégique, de pilotage des projets d’organisation et d’amélioration de performance ou de refonte de systèmes d’informations en vue d’accroître l’efficience des canaux de distribution et renforcer la fidélisation des clients.

Dans le domaine de l’industrie et des services, ANEO offre une large palette de savoir-faire et apporte une aide concrète sur différentes dimensions des programmes de transformation ; programmes Lean 6 Sigma Conception, solutions technologiques (Systèmes d’informations et solutions embarquées), amélioration de la performance opérationnelle et management du changement.

ANEO accompagne les acteurs de la santé et les laboratoires pharmaceutiques dans leur programme de transformation pour reconfigurer les offres et adopter une gestion plus efficiente, améliorer le parcours des patients et le quotidien des soignants, accélérer et fiabiliser le cycle de développement de nouveaux produits, améliorer l’adéquation entre la charge et les capacités industrielles et moderniser le système d’information.

Voir aussi >site Internet ANEO< >rejoindre ANEO< >Contacter ANEO<

BigData

Analyse des big data, quels usages, quels défis ?

Télécharger la noteLe commissariat général à la stratégie et à la prospective a publié une note détaillée sur ce qu’est l’analyse des big data, ses principales applications et les conditions nécessaires à leur mise en œuvre.

Le traitement des masses de données, généralement appelées big data, est destiné à jouer un rôle primordial dans le futur au travers d’applications  variées dans de nombreux domaines tels que les sciences, le marketing, les services client, le développement durable, les transports, la santé, ou encore l’éducation.

La note au format PDF est téléchargeable à l’adresse :

http://www.strategie.gouv.fr/blog/wp-content/uploads/2013/11/2013-11-09-Bigdata-NA008.pdf

fardier_tgv

Les leçons de l’histoire industrielle sont-elles applicables dans le futur ? Partie 1

Imaginer l’usine du futur sans préciser à quel horizon temporel elle devrait être opérationnelle est un exercice prospectif dans lequel toutes les utopies sont permises.

Cependant, notre réflexion est nécessairement influencée par nos expériences individuelles et la mémoire commune. Par ailleurs, l’adage « qui n’a pas de mémoire est condamné à répéter les mêmes erreurs » nous invite à une rétrospective critique, afin de ne pas reproduire dans le futur les erreurs ou mauvais choix qui ont pu être faits dans le passé.

D’où la question : les leçons de l’histoire industrielle sont-elles applicables dans le futur, l’expérience accumulée peut-elle guider les choix pour l’avenir ?


L’industrie au sens que nous lui donnons de nos jours est relativement jeune, comparée à l’histoire de l’humanité. Si l’on admet le milieu du 18è siècle comme instant de sa naissance, l’histoire industrielle compte moins de trois cents ans.

Durant cette période, diverses révolutions techniques et évolutions sociétales ont remis en question le modèle dominant. Le rythme de ces révolutions et remises en cause s’est régulièrement accéléré et chacune des transitions a invalidé un ou plusieurs axiomes sur lequel reposait le modèle :

  • L’avènement de la machine à vapeur libère des contraintes de la génération de force motrice limitée à la force musculaire humaine ou animale ou à celle de l’eau et du vent
  • Le moteur à explosion a remis en question l’utilité jusque-là indiscutable des chevaux
  • Le basculement de l’économie de pénurie dans l’économie d’abondance met à mal le modèle de production de masse
  • La chute du mur de Berlin ouvre les frontières, des alliances inimaginables se créent
  • La téléphonie mobile crée des opportunités d’applications et des secteurs économiques totalement nouveaux et insoupçonnés
  • L’avènement d’Internet donne à chacun l’accès au commerce mondial
  • L’imprimante 3D préfigure des moyens de production individuels mis à la portée du grand public

Ainsi, l’expérience acquise durant l’ère industrielle moderne et dominée par le modèle Tayloriste-Fordien de production de masse, qui a fortement influencé les choix et dont nous conservons un héritage conséquent, risque fort de ne pas être pertinent pour notre usine du futur, le paradigme ayant largement changé.


>Lire la seconde partie


Règles relatives au Blog ANEO

Ce blog est administré par des personnels du cabinet ANEO, dont le siège se trouve 122, avenue du Général Leclerc, F-92100 Boulogne-Billancourt, France.

Les publications y compris les commentaires postés sur ce blog n’engagent que leurs  auteurs.

L’ensemble des publications est modéré, y compris les commentaires, afin de garantir la pertinence par rapport aux sujets abordés et le respect des règles de politesse et de conduite. Sont en particulier interdits tout propos à caractère diffamatoire, raciste ou injurieux.

ANEO n’est pas tenu de justifier la modération ou le refus de publier un article ou un commentaire.

Les publications de ce blog sont soumises aux règles de la propriété intellectuelle et ne peuvent être reproduites sans l’autorisation explicite du cabinet ANEO.

ANEO se réserve le droit de réutiliser tout ou partie des publications soumises à but d’affichage sur le blog ou dans l’un de ses médias, pour la rédaction de livres blancs par exemple, sans avoir à solliciter l’accord préalable de leurs auteurs. Ainsi, tout contributeur au blog concède à ANEO la propriété intellectuelle de sa contribution, sauf si celle-ci est déjà dans le domaine public au moment de la soumission.

Aucune publication d’article ou commentaire ne donne droit à rétribution à ses auteurs.

Usine-futur

Ce blog et l’usine du futur

L’usine du futur est l’un des 34 plans de reconquête pour une « Nouvelle France industrielle » présentés par le président de la République, le 12 septembre 2013.

L’usine du futur est surtout un sujet d’inspiration pour une réflexion prospective, qui présente le double avantage d’ouvrir sur une multitude de thèmes et d’autoriser l’exploration d’utopies.

A titre d’exemples :

Ainsi cette rubrique s’empare du sujet et offre à chaque visiteur de contribuer et enrichir la réflexion, dans le cadre des règles régissant ce blog.


Ni ce blog, ni le cabinet ANEO ne sont liés au gouvernement de la République Française. Les articles et commentaires n’engagent que leurs auteurs.

En savoir plus sur ANEO

Recent Entries »